Avantage grâce à l'innovation

PHALLOSAN® forte est efficace.

Étude clinique

PHALLOSAN® forte est efficace, c'est ce qu'a révélé une étude clinique de cas réalisée dans une clinique allemande d'urologie.

Résultat moyen, obtenu sur l'ensemble des patients, en termes de longueur en état de repos/d'érection: 3.6 cm / 2.9 cm (en portant le produit 6 heures par jour, 5 jours par semaine)

Résultat le plus élevé, obtenu sur l'ensemble des patients, en termes de longueur en état de repos/d'érection: 4.9 cm / 4.0 cm (en portant le produit 9 heures par jour, 6 jours par semaine)

Tous les résultats montrés sont permanents, et peuvent être augmentés si vous portez PHALLOSAN® forte durant plus de 6 mois.

PHALLOSAN - Étude clinique

Prenez connaissance de l'intégralité de l'étude
rédigée par un médecin spécialisé reconnu
Étude du 15.04.2005 (PDF : 200 Ko env.)
Ouvrir / télécharger le fichier

Sous l'égide du Prof. Dr. méd. Sohn, chef de clinique dans une clinique allemande d'urologie, a été menée en février 2005 une étude clinique portant sur l'efficacité de PHALLOSAN® forte. Ces données ont été évaluées par le Dr. méd. Hanikel. Cette étude n'a pas seulement porté sur la longueur et le volume du pénis après 6 mois de port, mais aussi sur le comportement sexuel, l'éjaculation, les effets secondaires, etc. Des photos ont été faites de tous les patients.

Les sujets suivis avaient entre 20 et 68 ans

Les résultats

Tous les patients ont obtenu une augmentation de la longueur et du volume de leur pénis. Dans chaque cas, le résultat était en fonction du temps quotidien du port de l’appareil. Les patients ayant porté PHALLOSAN® forte 10 heures par jour ont obtenu la plus forte augmentation. Tous les patients ont confirmé que PHALLOSAN® forte était indolore, même après plusieurs heures.

De nombreux patients ont fait part d'une sensibilité accrue et d'une érection plus ferme, toutefois sans éjaculation précoce.

Après plusieurs utilisations, les patients opérés de la prostate ont rapporté avoir suspendu la prise de Viagra sans que leurs érections ne s'en trouvent modifiées.

Les personnes diabétiques ont fait part d'une sensation de plaisir accrue et d'érections plus fermes.

Un patient souffrant d'une déviation pénienne a vu réduire le degré de la déviation de son pénis de 60 à 40 degrés en l'espace de 3 mois.
 

PHALLOSAN - Étude clinique

Prenez connaissance de l'intégralité de l'étude
rédigée par un médecin spécialisé reconnu
Étude du 15.04.2005 (PDF : 200 Ko env.)
Ouvrir / télécharger le fichier