Troubles de l'érection.

Traitement conjoint pour le pénis après paraplégie

Ralentissement de la rétractation du pénis

Chez les paraplégiques, le pénis perd la plupart du temps sa fonction sexuelle. Comme il n'est plus irrigué et utilisé en correspondance, le membre se retire souvent de plus en plus dans les tissus du bassin, il se rétracte. Le raccourcissement peut être si extrême que dans certains cas la vessie ne peut plus être vidée que par cathéter.

Cause

Les connexions nerveuses sont encore plus touchées que pour un homme opéré de la prostate : Du fait du sectionnement des nerfs de la moëlle épinière, les hypophyses du cerveau, de la prostate, des nœuds lymphatiques du bassin et des testicules ne communiquent plus avec les vésicules séminales via les voies nerveuses. En conséquence, les érections nocturnes nécessaires entraînant et irriguant le pénis ne se produisent plus pendant le sommeil. Un perte de fonction et de longueur peut être la conséquence.

Remède

Le traitement de PHALLOSAN forte stimule le corps en renforçant l'irrigation du membre et peut ainsi stopper ou ralentir la rétractation du pénis. La stimulation peut permettre au pénis de retrouver sa taille d'origine après quelques mois par entraînement, ce qui représente un grand avantage au niveau du psychisme comme au niveau de la santé.